Accueil CERPPS

Centre d'Etudes et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé
CERPPS UT2J (EA 7411)


Equipe d'Accueil de l'Université Toulouse - Jean Jaurès (UFR Psychologie), fait partie de l'Institut Fédératif d'Etudes et de Recherches Interdisciplinaires Santé Société UT2J-UPS-UT1 (FED 4142) et de la Maison des Sciences de l'Homme et de la Société de Toulouse CNRS-UFTMiP (USR 3414) ainsi que l'Institut des Sciences du Cerveau.
 

Présentation du laboratoire

Faisant partie initialement de l’unité Octogone, le Centre d’Etudes et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé - CERPPS a, depuis le 1er janvier 2016, une identité propre de laboratoire. Conservant son périmètre et son organisation thématique, cette nouvelle configuration va permettre au CERPPS la poursuite et le développement des travaux dans le domaine de la psychopathologie et  et de la psychologie de la santé.

Soutenue par l’Université Toulouse – Jean Jaurès, cette nouvelle équipe est dirigée par Maria-Teresa Munoz-Sastre, directrice. Localisée dans la Maison de la Recherche, elle réunit dix-neuf enseignants-chercheurs, un chercheur INSERM, deux membres associés, quarante et un doctorants et six post-doctorants. L’investissement des chercheurs de l’unité dans la formation au niveau master et doctorat est très important.

L’unité est structurée autour de trois pôles de recherche, dédiés à la psychopathologie (pôle 1), à la psychopathologie développementale (pôle 2) ainsi que la psychologie de la santé (pôle 3). Afin de favoriser les interactions, un socle commun de recherche a été édifié autour de la notion de prévention. L’unité développe des recherches sur des sujets à fort impact scientifique et sociétal, dont certaines s’appuient sur des plateformes technologiques de pointe (Oculomètre, IRM 3 Tesla…). Les recherches ont pour objectif d’aboutir à des applications cliniques susceptibles d’améliorer la compréhension, la prévention et la prise en charge des pathologies étudiées.

Afin d’atteindre son objectif de rayonnement national et international, le CERPPS a constitué un réseau solide de collaboration en multipliant les partenariats (Harvard Medical School, Université of Nottingham, Northeastern University, Fondation Médéric Alzheimer, Cancéropole de Toulouse, Laboratoire Pierre Fabre…). Sa visibilité internationale est aussi attestée par ses nombreuses publications de haut niveau.
 

Actualités

  • 09 mars 2020
    Ma thèse en 180 secondes
    Marie Dajon, doctorante en psychologie au laboratoire CERPPS : Quand manger sain tourne à l'obsession : études exploratoires de l'orthorexie en France et application thérapeutiquesMatthieu Lesueur, doctorant en lettres modernes au laboratoire PLH : La mise en fiction des sciences dans les dialogues littéraires d'Ancien RégimeDianna Zhou, doctorante en art au laboratoire LARA-SEPPIA : Je sais, je dois parler
  • 09 mars 2020
    Conférence : Clinical psychometrics: thinking sensibly in our 'post-p-values' world
    Le professeur invité du CERPPS/Pôle 1, Pr. Chris Evans
  • 13 juin 2019 14 juin 2019
    7ème Congrès International de la Théorie de l’Intégration de l’Information / Théorie Fonctionnelle de la Cognition Les
    Les 13 et 14 juin 2019, l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) aura le plaisir d’accueillir le 7ème congrès international de la théorie de l’intégration de l’information et de la mesure fonctionnelle (IIT/FM) au Centre de Recherche sur les Ecosystèmes Marins de Barcarès. Co-organisé par le Laboratoire Européen Performance Santé Altitude (UPVD) et le Centre d’Etudes et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé de l’Université de Toulouse 2, cette manifestation scientifique d’envergure internationale rassemblera des étudiants et des chercheurs spécialistes provenant d’Occitanie et des régions les plus éloignées de nos continents (Asie, Amériques, Europe, Afrique). Elle constituera un véritable lieu d’échanges et de construction scientifique, contribuant ainsi à l’avancée des connaissances en psychologie.Ce regroupement a déjà connu un franc succès dans les éditions précédentes au rythme d’un congrès international tous les deux ans : au Canada (Montréal, 2017), en Israël (Acre, 2015),
  • 11 avr. 2019
    Quand la difficulté d'être parent s'ajoute aux besoins spécifiques de l'enfant
    Le Centre d’Etudes et de Recherches en PsyschoPathologie et Psychologie de la Santé (CERPPS) organise le 11 avril 2019 une demi-journée consacrée au thème de la parentalité. Quatre oratrices déclineront différentes aspects de cette thématique.Les attitudes des parents français envers la parentalité, leur vécu, leur sentiment d’auto-efficacité, ainsi que l’épuisement parental seront abordés, menant à la question du burnout chez des parents d’enfants sans trouble ainsi que chez des parents d’enfants avec un Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA). L’inclusion des parents dans les processus d'accompagnement du jeune enfant atteint de TSA sera traitée, ainsi que l’identification des besoins des parents d'enfants avec TSA. Pour finir, des pistes d'interventions pour les accompagner seront discutées.
  • 11 mars 2019 17 mars 2019
    Conférence : la semaine du "Cerveau"
    Les neuromythes sont liés à une déformation, une simplification ou une interprétationincorrecte de résultats scientifiques concernant le fonctionnement du cerveau. Ces erreursont été baptisées neuromythes par Bruno della Chiesa, chercheur et professeur àHarvard. Cette classe spécifique de croyances peut être particulièrement problématiquequand on aborde le thème de l’éducation à cause des nombreuses dérives auxquelles lesneuromythes peuvent donner lieu. Par ailleurs, ils se répandent très rapidement dans lapopulation. Ainsi, leur création et leur propagation reposent sur des mécanismes individuelset sociaux qui amènent à déformer des résultats scientifiques. Le but de cette présentationsera d’illustrer des exemples de neuromythes comme avoir la bosse des mathématiques,l’effet Mozart ou encore, je lis et je retiens….
  • 11 mars 2019 17 mars 2019
    Conférence : la semaine du "Cerveau"
    Le commandant Tommy Egan incarne un ancien pilote de chasse reconverti en pilote dedrones. Douze heures par jour, il survole l’Afghanistan et tue des talibans sans jamaisquitter une base militaire située près de Las Vegas aux États-Unis. Mais les missions qui luisont imposées l’affectent de plus en plus. Alors qu’il développe un syndrome posttraumatique,Tom va commencer à se poser des questions sur sa mission ; Ne crée-t-il pasplus de terroristes qu’il en extermine ? Alors que certains de ses collègues crient « good kill! » à chaque fois qu’il touche sa cible, Tommy Egan a le sentiment de perdre un peu de sonhumanité tous les jours… « Goog Kill », un film anti-guerre qui soulève des questionsessentielles sur la place des technolgies numériques dans nos vies et les dangers qui enrésultent.Good kill est un film écrit et réalisé par Andrew Niccol, sorti en 2014.Il est présenté en compétition officielle au festival international du film de Venise en 2014
  • 11 mars 2019 17 mars 2019
    Conférence : la semaine du "Cerveau"
    Le Cerveau des enfants est un documentaire enrichissant, une plongée dans lesneurosciences.Son but est de nous faire comprendre l’importance de l’environnement sur ledéveloppement du cerveau afin d’adopter des attitudes et des méthodes facilitantl’acquisition de capacités et de compétences chez l’enfant.Il explique comment nos expériences dans notre enfance façonnent notre cerveau, et donneles clefs essentielles pour le développer correctement. Comment aider les enfants à mieuxgérer leurs colères, à se relever des échecs, à apprendre efficacement… De l’émotion àl’apprentissage, le film présente tout ce qu’il est essentiel de savoir pouraccompagner les enfants dans la réalisation de leur potentiel et les aider à s’épanouir.Vous êtes parents ou futurs parents, vous travaillez dans le domaine des sciences, dumédical, de la petite enfanceou de l’éducation ? Venez participer à ce ciné débat !Le cerveau des enfants est un film de Stéphanie Brillant sorti en 2017
  • 22 févr. 2019
    Soutenance : Interventions précoces en autisme : Trajectoires développementales, prédicteurs de la progression et vécu parental
    Contexte : Le Trouble du Spectre de l’Autisme se caractérise par une grande hétérogénéité dans l’étiologie et le développement des signes cliniques. La recherche fait état de la nécessité de développer des interventions précoces, d’en évaluer les effets et de réfléchir aux modalités d’inclusion des famillesÉtude 1 : Cette étude a pour objectif de déterminer l’effet du contexte sur la régulation de l’attention sociale de jeunes enfants atteints de TSA. Les résultats indiquent que les enfants TSA regardent moins le visage et ce d’autant plus que le contexte est peu engageant socialement. La tâche d’attention sociale peut être utilisée dans la recherche de facteurs prédictifs de la progression des enfantsÉtude 2 : L’objectif de cette étude est de caractériser les trajectoires de développement d’enfants bénéficiant d’une intervention précoce et d’identifier des facteurs prédictifs de la progression. Une progression significative de la compréhension et de l’expression est rapportée. Le niveau initial de compré