Coordonnées

Discipline(s)

PSYCHOLOGIE

Thèmes de recherche

Psychopathologie ( Utilisation Problématique des Réseaux Sociaux, Biais attentionnel et Dépression)

Titre de la thèse
: L’utilisation problèmatique  des réseaux sociaux :  Bais attentionnel et aggravation  psychopathologique,

Résumé de la thèse :
Etude 1 :  Plusieurs études ont révélées    la présence de biais attentionnel chez les individus présentant une utilisation problématique des d’internet, des smartphone et des jeux en lignes. Les participants qui ont une utilisation problématique des  jeux en ligne, d’internet et des smartphone,   présenteraient une réactivité plus importante aux items associées a leurs utilisations problématique. Cependant, ces résultats ne sont pas consensuels.  Aussi , nous réaliserons tout d’abord une revue de la littérature des études ayant étudiées la relation  entre biais attentionnels  et utilisation problématique en ligne afin d’explorer la diversité des résultats et  vérifier l’existence d’un biais attentionnel chez les Utilisateur Problématique d’Internet, des Smartphone  et des jeux en ligne.
Etude 2 Chez   les individus présentant une addiction aux substances et aux smartphone , des  biais attentionnels  ont été retrouvées pour les items se rattachés à la conduites addictive.  Au moyen d’un test de dot probe, nous examinerons l’existence d’un biais attentionnel  chez les Utilisateurs Problématique des Réseaux Sociaux, et explorerons son incidence sur  le craving des participants et leur fréquence d’utilisation des réseaux sociaux.
Etude 3 La dépression a été positivement corrélée à l’Utilisation Problématique des Réseaux Sociaux. De plus chez les individus présentant une utilisation problématique des réseaux sociaux l’incapacité d’utiliser ces réseaux est associée à un sentiment d’angoisse, un stress, des préoccupations cognitives et de symptômes de sevrage. Or la présence d’émotions négatives chez les personnes ayant une vulnérabilité ou des antécédents dépressifs réactive les ruminations et augmente le risque de rechute. En nous appuyant sur une tâche de dot probe ,  Nous examinerons l’incidence du biais attentionnel  sur le stress perçu et  les variations de l’état émotionnelle chez les individus présentant une utilisation problématique des réseaux sociaux, en fonction des différentes conditions dans lesquels ils sont placée au cours de l’expérience.
Etude 4  Enfin, à  l’aide du HAMD-17, nous étudierons l’évolution des symptômes dépressifs et les risques de rechutes chez les participants,  après la réalisation d’une tâche attentionnel.  Les participants seront divisées en deux groupes. Dans une condition,  les participants pourront  utiliser les réseaux sociaux et  dans une seconde  condition  les participants ne pourront pas utiliser les réseaux sociaux.


Mots-clefs : Utilisation Problématique des Réseaux Sociaux, Biais Attentionnel , Etat émotionnel, Craving, Dépression


Activités / CV

Publication :

Bennani, N. Oliveira, K. Péré, C. Dabeats, E. Rouffet, M.(2018) Les technosciences menacent-elles nos libertés individuelles ?. Student Ex Machina. Colloque. L’être humain face aux défis des technosciences